Skip links

NIFFF 2019 : J-1 AVANT LE COUP DE FEU DE LA 19e EDITION DU NIFFF

Le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) ouvrira les portes de sa 19e édition demain ! Un week-end liminaire qui donne le ton avec les premiers invités de sa sélection, l’inauguration des installations immersives du Temple du Bas et le coup de feu de sa compétition internationale.

Marqué par la venue de Jean Dujardin et de sa veste en daim lors de la cérémonie d’ouverture, le festival accueillera le Québécois Denis Côté (REPERTOIRE DES VILLES DISPARUES, 07.07, 17:15), Mike Ahern, l’un des réalisateurs de la comédie loufoque EXTRA ORDINARY (06.07, 17:00), Miguel Llansó à l’occasion de la première mondiale de son hystérie créative JESUS SHOWS YOU THE WAY TO THE HIGHWAY (07.07, 20:00) ou encore la nouvelle figure émergeante de l’horreur européenne Lee Cronin (THE HOLE IN THE GROUND, 07.07, 22:15) qui jouent tous des coudes pour remporter le prestigieux Narcisse H.R. Giger. Les délégations des courts métrages suisses feront elles aussi le déplacement à l’occasion du grand départ de la compétition suisse qui totalise 5 premières mondiales.

Denis Côté
Canada, 2019, 97’
Swiss Premiere – 07.07, 17:15

Mike Ahern & Enda Lougham
Ireland/Belgium, 2019, 94’
Swiss Premiere – 06.07, 20:00

Miguel Llansó
Ethiopia/Spain/Estonia, 2019, 85’
World Premiere – 07.07, 20:00

Lee Cronin
Ireland, 2019, 90’
Swiss Premiere – 07.07, 22:15

DES PROGRAMMES NON-COMPETITIFS QUI CELEBRENT LA DIVERSITE

Les sections non-compétitives ne seront pas en reste avec le lancement du focus REFLECTIONS ON SUB-SAHARAN CINEMA qui propose un panorama fragmenté de l’imaginaire africain en présence du producteur Pierre-Alain Meier (HYENES, 07.07, 19:45). La projection en séance de minuit du tout premier film d’action ougandais WHO KILLED CAPTAIN ALEX ? (07.07, 01:00) se fera dans l’écrin de l’Open Air à la Place des Halles, au cœur de la Cité millénaire. EL DORADO, la section dédiée au cinéma latino-américain, présentera en présence de son producteur suisse Dan Wechsler, le chef-d’œuvre MONOS (06.07, 22:15), lauréat du Grand Prix du jury du festival de cinéma indépendant Sun- dance (US). La perle horrifique brésilienne MORTO NÃO FALA (07.07, 17:15) sera enfin projeté sur les rives de Neuchâtel, après un passage remarqué en festivals.

Djibril Diop Mambéty
Senegal, Switzerland, France, 1992, 110′
07.07, 19:45

Nabwana I.G.G.
Uganda, 2010, 67′
07.07, 01:00

Alejandro Landes
Colombia, Argentina, Netherlands, Germany, Sweden, Uruguay, 2019, 102’
Regional Premiere
06.07, 22:15

Dennison Ramalho
Brazil, 2018, 110’
Swiss Premiere
07.07, 17:15

L’ATOUT LUDIQUE DE NIFFF INVASION ET EXTENDED

Ce premier week-end pointe la proximité toujours plus grande du volet spécialisé NIFFF Extended et du label pluridisciplinaire NIFFF Invasion, programmes entièrement gratuits. Des liens tangibles et organiques marquent ces deux événements et proposent des ponts entre réflexion et jeu à l’aide de dispositifs innovants. Le label invite à un voyage dans le temps avec DIABLERIES (5-13.07, 09:00-20:00), exposition de photographies en stéréoscopie tirées de la collection privée de Brian May, qui retrace les prémices du cinéma. Il se tournera ensuite résolument vers le futur au travers de IMMERSIVE LAB, développé par The Institute for Computer Music and Sound Technology (Zürich University of the Arts) et Swiss Centre for Affective Sciences (University of Geneva), du jeu en réalité mixte DR. GRORDBORT’S INVADERS conceptualisé par le studio Weta Workshop, de FIGURA par la HE-ARC et du VR CEMETERY mis sur pied en collaboration avec le Geneva International Film Festival (GIFF). Un échauffement stimulant en anticipation des symposiums de NIFFF Extended qui prolongeront par le biais de conférences ces expériences sensorielles dès le lundi 8 juillet.

Dr. Grordbort's Invaders