Skip links

NIFFF 2019 : LE NIFFF EMBRASE DÉJÀ NEUCHÂTEL

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) a ouvert ses portes vendredi et connaît un démarrage positif avec 11’000 entrées cinéma totalisées durant ce premier week-end (2018 : 10’000). Cette 19e édition s’est ouverte en compagnie d’une armada de bambins (KID’O’NIFFF) avant de faire place à l’acteur oscarisé Jean Dujardin (LE DAIM), venu tirer le coup de feu de l’édition. La production helvétique a répondu à l’appel des premières projections de l’édition avec le talentueux Simon Jacquemet (DER UNSCHULDIGE) et les délégations des courts métrages suisses. Plus éloigné de nos latitudes, le public a embarqué pour son tour du monde des cinématographies de genre en plongeant dans les imaginaires sub-sahariens aux côtés du producteur Pierre-Alain Meier (HYENES). La déflagration colombienne MONOS a quant à elle marqué au fer rouge l’Open Air aux côtés des ses coproducteurs suisses Dan Wechsler et Jamal Zeinal-Zade. Le week-end s’est conclu sur la première mondiale de l’hystérie créative de Miguel Llansó (JESUS SHOWS YOU THE WAY TO THE HIGHWAY) accompagné de son équipe. Un démarrage magnétique comme une invitation à vivre la suite des festivités encore plus intensément. 

Jean Dujardin presenting LE DAIM at the Opening Ceremony © Miguel Bueno, NIFFF 2019

MISE EN ORBITE DE NIFFF EXTENDED

Ouvrant ses portes aujourd’hui, NIFFF Extended proposera une convergence riche de 60 experts internationaux qui présenteront des pistes pour appréhender l’avenir de l’audiovisuel. The Institute for Computer Music and Sound Technology (Zürich University of the Arts) et le Swiss Center for Affective Sciences (University of Geneva) ouvrent le bal avec la présentation de leur création ultra technologique IMMERSIVE LAB (08.07, 10:00). Weta Workshop, studio légendaire de design d’univers, présentera leur nouveau projet porté par Greg Broadmore, designer du jeu en réalité mixte DR. GRORDBORT’S : INVADERS (08.07, 14:00). Cette journée inaugurale se poursuivra tout au long de la semaine avec notamment les conférences attendues GLOBAL SCI-FIX VFX (09.07, 10:00) autour des effets visuels du blockbuster chinois THE WANDERING EARTH et le débat COMPUTER-GENERATED ACTORS (09.07, 11:45) sur le domaine des acteurs générés numériquement.

IMMERSIVE LAB © Jimmy Roura, NIFFF 2019

LES COMPÉTITIONS BATTENT LEUR PLEIN

La semaine sera marquée par la présence d’invités internationaux qui se joindront à la première mêlée du week-end. New Cinema From Asia se taille la part du lion avec le grand retour sur les rives de Neuchâtel de Miike Takashi (FIRST LOVE) ainsi que du réalisateur coréen Lee Won-tae et son tourbillon d’action THE GANGSTER, THE COP, THE DEVIL. Après avoir déjà vu défiler Mike Ahern, Denis Côté et Lee Cronin, la compétition internationale s’apprête à accueillir une nouvelle série de cinéastes à l’image du duo brésilien Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles avec leur satire sociale BACURAU, du visionnaire Christian Volckman (THE ROOM) et du Néo-Zélandais Ant Timpson (COME TO DADDY). Ce dernier enfile la casquette de réalisateur pour la première fois avec une fiction qui met en scène l’exubérant Elijah Wood de manière jubilatoire.

MIGUEL LLANSÓ, Director, Jesus Shows You the Way to the Highway, ES © Miguel Bueno, NIFFF 2019
SWISS SHORTS Q&A © Miguel Bueno, NIFFF 2019
OPEN AIR © NIFFF 2019

SIGNATURE DE LA CHARTE SWAN POUR LA PARITÉ ET L’INCLUSION 

Le NIFFF sera le premier festival de cinéma de genre à signer la Charte SWAN pour la parité et l’inclusion dans les festivals de cinéma – une initiative de l’association Swiss Woman’s Audiovisual Network. Ce moment historique se fera de la main de Nathalie Randin (future présidente du NIFFF), accompagnée de celles d’Anaïs Emery (directrice générale du NIFFF) ainsi que de Gabriel Baur, Laura Kaehr et Stéphane Mitchell (coprésidentes de SWAN). Cette signature se fera en présence d’Annick Mahnert, marraine de l’événement qui aura lieu dans la soirée. Consultante en acquisition, programmatrice de plusieurs festivals prestigieux, experte en développement, productrice et ancienne collaboratrice du NIFFF, elle est une référence de la scène émergente du cinéma fantastique.