Skip links

Luz

Luz

Tilman Singer

Hypnotic Possession Tale

Germany, 70', vo SPA/DEU, sub ENG/FRA, 16 ans

Cast: Jan Bluthardt, Johannes Benecke, Lilli Lorenz

Le film
Accoudée au bar, Nora enivre et séduit rapidement un psychiatre employé par la police. Proie facile, il deviendra le nouveau vaisseau du démon qui habite la femme. Pendant ce temps, Luz, une jeune chauffeuse de taxi blessée et déboussolée, pénètre dans un commissariat. Elle entonne d’étranges prières. Le psychiatre la rejoint. Sous la surveillance de ses collègues, il l’hypnotise pour obtenir son témoignage. Un voyage surnaturel s’ensuit…

Passé, présent, fantasmes et réalité s’entremêlent dans ce film hypnotisant où les sons et les répétitions créent une atmosphère lourde et sollicitent intensément les sens du spectateur. Sublime, la musique participe activement à développer une expérience unique pour cette œuvre entièrement tournée de nuit et en pellicule 16mm. Traitant de la possession comme jamais auparavant, ce thriller poétique et angoissant construit un univers sensoriel qui ne cesse de se réinventer. Une œuvre singulière mais complètement envoûtante.

Le réalisateur
Né en 1988, Tilman Singer a étudié en 2011 à l’Academy of Media Arts de Cologne, qui l’a initié non seulement à la réalisation mais également à l’écriture de scénario, à l’art sonore et à l’animation. Il a réalisé plusieurs courts métrages – notamment en stop motion –, ainsi que des clips et des spots publicitaires. Sélectionné à la Berlinale, Luz est son premier long métrage. Il a par ailleurs tenu à le produire avec sa « famille de cinéma » – dont fait partie Dario Méndez Acosta, son partenaire créatif –, avec qui il a travaillé sur ses précédents projets.