Skip links

< International Competition / Special Programs / Danes Do It Better!

Sons of Denmark

Ulaa Salim

In-Your-Face Anticipation

Denmark, 2019, 123'

da/ar sub en/fr, 16a

5.7, Arcades, 22:15

10.7, Arcades, 16:45

Le film

Danemark, 2025. Tandis que l’extrême droite gagne le pays, Zakaria, 19 ans, se laisse convaincre d’intégrer une cellule extrémiste. Un thriller d’anticipation aussi réaliste qu’estomaquant.

Copenhague, 2025. À la suite d’un attentat terroriste à la bombe, les tensions ethniques du pays ont ouvert la voie à une montée de l'extrême droite. Tandis que Martin Nordahl, un démagogue nationaliste et extrémiste, remporte une écrasante victoire aux dernière votations, le jeune Zakaria, las du climat anti-islamiste qui règne, se laisse embarquer dans une organisation radicale. Formé par Ali avec qui il tisse peu à peu une relation père-fils, Zakaria reçoit bientôt sa première mission : éliminer le politicien récemment élu.


Fraternité, convictions et manipulation s’entrechoquent dans ce thriller d’anticipation effroyable de réalisme. En mêlant codes du genre et actualité brûlante, le réalisateur irako-danois Ulaa Salim signe un premier film furieusement provocateur qui ne laissera personne indifférent. En s’appuyant sur un scénario ambitieux et riche en rebondissements, Sons of Denmark délivre un puissant uppercut politique et radical.


Réalisateur/trice

Né en 1987, Ulaa Salim finit ses études à la National Film School of Denmark en 2017. Il réalise en parallèle Land of our Fathers, un court-métrage remarqué et primé en festivals. Il fonde aux côté du producteur Daniel Mühlendorph la boîte de production Hyanene Film. Financé à travers le New Danish Screen, Sons of Denmark est son premier long-métrage, qu'il a écrit, produit et réalisé – de quoi lui attirer la reconnaissance qu'il mérite.

Festival Contact :

Danish Film Institute

writers :

Ulaa Salim

producers :

Daniel Mühlendorph

cast :

Zaki Youssef, Mohammed Ismail Mohammed, Rasmus Bjerg

Crew :
  • Cinematographer : Eddie Klint
  • Editor : Jenna Mangulad
  • Music : Turkman Souljah